Pourquoi s’équiper d’un logiciel de CRM ?

Retour à Articles

Pourquoi s’équiper d’un logiciel de CRM ?

Si mettre en place un dispositif de Gestion de la Relation Candidats est devenu un impératif dans la stratégie des établissements d’enseignement supérieur, en tirer des résultats est également un enjeu majeur.

Cette analyse va permettre à l’école :

  • D’identifier les actions de communication du plan traditionnel les plus performantes
  • D’analyser la performance de son site web en matière de parcours clients
  • De vérifier la bonne transformation des prospects en candidats, et des admis en inscrits
  • De déterminer les actions à mettre en place en année N+1

 

Analyse quantitative des actions de communication

Le plan de communication représente un investissement majeur dans le budget d’une école.
La stratégie CRM va permettre de le rationaliser, en mesurant les performances réelles de chaque media utilisé.

L’analyse quantitative va permettre de valoriser les performances directes de chaque action de communication. Cela signifie qu’elle ne prend pas en compte le travail des équipes en charge du recrutement, et les actions menées une fois les contacts identifiés.


Mesurer les performances des événements (salons, JPO, …)

Les événements sont un vecteur de flux direct simple à analyser puisque la récupération des données des contacts se fait de manière directe, sans média ou support intermédiaire.

Les éléments suivants vont pouvoir être analysés :

  • Le nombre de personnes venues (prospects en fonction d’une origine)
  • Le nombre de personnes rencontrées pour la première fois lors de l’événement
  • Le nombre de personnes déjà connues avant l’événement
  • Le taux de transformations des personnes inscrites à l’événement en personnes présentes (taux de concrétisation)


Mesurer les performances des actions presse

Les QR Codes permettent de relier facilement des campagnes print au digital. Une campagne peut donc rediriger vers une page ou un formulaire web, qui permettra d’identifier le media par lequel le contact prospect a découvert l’école.

Les éléments suivants vont pouvoir être analysés :

  • Le nombre de contacts générés (prospects en fonction d’une origine)
  • Le nombre de contacts qui ne figuraient pas dans la base de données
  • Le nombre de contacts déjà identifiés

Mesurer les performances des actions web

Les campagnes redirigeant l’internaute vers une page web sont souvent plus difficiles à évaluer. En effet, l’accès à un formulaire de prise de contact demande parfois plusieurs clics.
La réflexion sur les parcours clients est donc à prendre en compte dans cette analyse. Il est essentiel de se poser des questions si l’on observe beaucoup de clics et peu de transformations en formulaires. Cela signifie probablement que la prise de contact n’est pas facilitée par votre site internet.

Pour chaque action de communication, les éléments suivants vont pouvoir être analysés :

  • Nombre d’affichages de la page / bannière ou nombre d’envois pour un emailing
  • Nombre de clics
  • Nombre de contacts récupérés (leads ou formulaires remplis)

Analyse qualitative des actions de communication

L’analyse qualitative va prendre en compte le travail effectué par les équipes de recrutement sur les contacts identifiés. Pour chaque action, et pour chaque recrutement, l’école va chercher à identifier le nombre de candidats, le nombre d’admis et le nombre d’inscrits obtenus.

Si les statistiques ne sont pas satisfaisantes, les actions de communication mises en place pourront alors être analysées et corrigées pour N+1.

 

Quelle fréquence d’analyse ?

Nous vous recommandons de faire cette analyse tous les mois en période de recrutement et en fin d’année.

En effet, il est essentiel de réagir en cours de campagne afin de lancer si nécessaire des actions d’urgence.

Partager cette publication

Retour à Articles