Générations X, Y et Z

Retour à Articles

Générations X, Y et Z

Lorsque l’on parle de “génération”, on constate que l’on ne sait plus toujours qui est Y, Z ou millennials et ce qui les caractérise. Pourtant avec la transformation digital, l’avènement du travail collaboratif et des envies différentes, il est important de bien connaître ces différents publics et de savoir comment s’adresser à eux.

 

Les générations X et Y

Le concept des générations X et Y a été dévéloppé par Douglas McGregor, professeur de management à l’univerité du Massachussets Institute of Technology (MIT) en partant du principe que les travailleurs n’ont pas les mêmes attentes dans leurs fonctions professionnelles en fonction de leur génération. Il distingue ainsi deux générations :

  • La génération X qui désigne les personnes nées entre 1966 et 1981.
    Cette génération est décrite comme respectant les règles et la hiérarchie et fait preuve de fidélité vis à vis  de la Société pour laquelle elle travaille. Les individus issus de cette génération ont ainsi connu peu d’entreprises. Ils ont vu le digital apparaître.
  • La génération Y qui regroupe les individus nés entre 1981 et 1995 (appelés également millennials)
    Pour cette génération, le travail doit apporter du plaisir et être vecteur d’épanouissement. Les individus de la génération Y font preuve d’impatience et rejettent la hiérarchie. Ils ont vu le digital naître et ont pu le prendre très vite en main.

 

La génération Z

La génération Z, regroupe les personnes nées depuis 1996, soit les jeunes de 15 à 24 ans. On l’appelle également génération C (Communication, Collaboration, Connexion, Créativité) .
Pour la plus grande majorité ils ne sont pas entrés dans le monde du travail. Ils ont toujours connu le digital et le smartphone. Si la génération Y était perçue comme “zappeuse”, la génération Z manque de concentration. Elle est habituée a des contenus courts et éphémères.

Comme leurs aînés, les individus de la génération Z conteste l’autorité des organisations traditionnelles. Ils peuvent être décrits comme des utopistes peu dociles.

 

Quelques usages de la génération Z

En matière de technologies, la génération Z utilise principalement son mobile : 80% des 15-24 ans sont mobinautes (source médiamétrie).

  • Le smartphone représente 26,7% de leurs contacts média (soit 32 heures par mois)
  • Le télévision représente 20,5 %
  • Les écrans d’ordinateur et de tablette comptent pour 14,9%
  • Ils passent 55 minutes par jour sur des applications (contre 13 minutes sur des sites mobiles
  • 78% utilisent les réseaux sociaux et les messageries instantanées
  • Snapchat, YouTube et Facebook occupent plus de la moitié du temps mobile (56%) dont la moitié dédiée à Snapchat
  • 56% utilisent des applications de jeux chaque jour
  • 51% écoutent de la musique au quotiden
  • 45% regardent des vidéos au quotidien

 

Partager cette publication

Retour à Articles